Po’oz un projet, un but

PO’OZ, un nom, un symbole, un parcours

Po’oz, pour une Pause magique à l’entrée de sa vie.

Magique parce qu’elle va permettre de trouver les vraies clefs de son avenir.
Po’oz se veut un lieu en dehors du temps, en dehors de la vie de tous les jours,
comme la ballade de l’héroine du Magicien d’Oz.

Po’oz ne veut pas être une structure de plus pour de jeunes adultes
qui ont décroché de la famille, des études, voire qui sont déjà partis
sur les mauvais chemins, ils en existent assez.

Po’oz veut être ce qui n’existe pas encore, un lieu pour ceux qui sont au bord
de ce gouffre là mais pour qui il ne faut pas grand-chose pour éviter et repartir
du bon pied, des jeunes qui ont encore un environnement familial, un toit,
des bases, des repères mais qui ne s’y retrouvent plus.

Un lieu pour accueillir un tout petit peu de temps des jeunes qui peuvent continuer
ou reprendre études ou formation professionnelle parce qu’ils sont encore assez jeunes
et que le décrochage est seulement en route.

Un lieu pour accueillir des jeunes pour qui le dialogue familial est totalement bloqué
et qui donc n’ont plus d’interlocuteur qui puisse les écouter, les entendre et leur parler.

Aider ces jeunes à comprendre pourquoi les choses en sont là et comment dépasser,
comment retrouver un équilibre dans leurs relations familiales,

Les aider à regarder leur avenir, à choisir tranquillement, avec les bons outils ce qu’ils veulent faire pour gagner leur vie, quel métier, quelle formation et les aider à trouver
la piste pour y parvenir.

Les aider à croire en eux, à trouver au fond d’eux même
leur valeur qu’ils ne voient pas.

Les voir repartir apaisés et forts, confiant en demain pour qu’ils deviennent des adultes indépendants et épanouis,porteurs de valeurs qu’ils pourront à leur tour transmettre.

Leur permettre d’aller vers une vie qui ne sera pas une longue suite d’échecs
et de déception mais une vie épanouie.